M. Chapoutier
M. Chapoutier

La Ciboise

La Ciboise - Luberon

Le parc régional du Luberon fait office d'écrin pour le vignoble du Luberon. De fait, celui ci s'étend sur 36 communes, toutes situées dans le sud-est du Vaucluse. De type méditerranéen avec l'influence d'un climat plus continental en provenance des Alpes et de la Vallée du Rhône. Avec environ 2600 heures d'ensoleillement par an, le Luberon se situe parmi les régions de France disposant de la meilleure insolation.L'implantation de la vigne dans le Luberon remonte à l'antiquité. Les Romains plantèrent en effet ces vignes surtout dans le Pays d'Aigues, puis au Moyen-âge et à la Renaissance, les domaines viticoles s'étendirent largement, au nord notamment du Petit Luberon.
Le développement du vignoble s'accroît à la fin du XIXème siècle, puis entre les deux guerres. A partir des années 70, les vignerons de l'Appellation, conscients de la nécessité de se moderniser, entreprennent d'importants travaux. Leurs efforts sont couronnés de succès en 1988 avec l'accession des Côtes du Luberon à l'Appellation d'Origine Contrôlée. Aujourd'hui l'appellation s'appelle "Luberon". Tout simplement...

La vinification

La vinification est traditionnelle de 15 à 21 jours.

L'élevage

Le vin est élevé en cuves, de 9 à 12 mois, sur lies fines.

Le cépage

Grenache Noir, Syrah.

Le sol

Sols caillouteux d’éboulis sur argiles sableuses, au pied de la barrière montagneuse du Luberon.

Les vendanges

Les raisins sont ramassés à maturité phénolique.

Dégustation

Robe : rouge, grenat intense, brillante, limpide avec des reflets violines.
Nez : complexe, fin, avec des notes épicées (muscade, poivrée) et de fruits noirs.
Bouche : l’attaque est franche avec une structure tannique serrée. Bel équilibre en bouche avec des notes de fruits noirs (myrtille, mûre, cassis). Ce vin est très élégant avec beaucoup de finesse et une longue persistance.

Dernières cotations