M. Chapoutier
M. Chapoutier

Gigondas

Gigondas - Gigondas

Le village de Gigondas était une zone viticole jusqu'à l'épidémie du phylloxéra (fin du XIXe siècle).
A cause de cette catastrophe, Gigondas opta pour la culture de l'olivier.
A la suite des "Gelées noires" de 1956 qui détruisirent la majorité de ses oliviers, Gigondas revint vers l'implantation d'un vignoble de qualité, qui dut attendre la reconnaissance de l'A.O.C. jusqu'en 1971.

La vinification

Elle est faite de façon traditionnelle avec remontage quotidien.

L'élevage

Une partie du vin est élevée en fûts de chêne avant d'être assemblée avec le reste de la cuvée. Mise en bouteille après 12 à 16 mois d’élevage.

Le cépage

Grenache majoritaire, Syrah, Cinsault et Mourvèdre.

Le sol

Le sol de l’appellation contrôlée couvre des mollasses sableuses, du calcaire ou des alluvions anciennes à cailloux roulés.

Les vendanges

Récolte manuelle à maturité.

Dégustation

Robe : très belle robe, rouge rubis.
Nez : puissant et fin, confiture de fraise, poivre.
Bouche : attaque florale, tannique et épicée.

Dernières cotations