M. Chapoutier
M. Chapoutier

Belleruche

Belleruche - Côtes-du-Rhône

Le vignoble des Côtes du Rhône est l'un des plus vieux de France.
Il y a plus de deux millénaires, Vienne était une grande métropole prestigieuse et fut le point d'origine de ces vignobles.
La notion de délimitation géographique entre le vignoble septentrional et le vignoble méridional date du XII ème siècle.
La réputation des vins dépassant largement les frontières de chaque région, un édit royal précisa cette délimitation en 1729 et instaura le marquage des barriques avec les lettres "CDR".
Les Côtes du Rhône accédèrent à la reconnaissance officielle de l'INAO (Institut National des Appellations d'Origine) en 1937 seulement grâce au Baron Le Roy de Boiseaumarié, grand fédérateur de la région et instigateur des Appellations d'Origine.

La vinification

Les raisins sont égrappés en totalité. La durée de la cuvaison est de 15 jours environ et fournit une belle structure tannique, qui permet le vieillissement et garantit une bonne stabilité.

L'élevage

Élevage en cuves avec des remontages réguliers pour clarifier le vin.

Le cépage

Principalement Grenache et Syrah.

Le sol

Les vignobles du Côtes du Rhône “Belleruche” rouge couvrent 4 départements (Drôme, Vaucluse, Gard, Ardèche) sur différents terroirs : terrasses alluviales argilo-calcaires, argile… donnant au Belleruche une extraordinaire richesse et complexité.

Les vendanges

Récolte à bonne maturité.

Dégustation

Robe : rouge grenat profond.
Nez : intense, fruité (notes de cassis/ framboise) et agrémenté par des notes de poivre blanc.
Bouche : la bouche est juteuse, puissante, fruitée (notes de fruits rouges) et accompagnée par de jolies notes de torréfaction. Les tanins présents sont soyeux et délicats.

Dernières cotations